Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mars 2012 5 02 /03 /mars /2012 04:41

En meeting à Lyon, le candidat Hollande, plus à l'aise que jamais, a promis de réconcilier les Français.

François Hollande était en meeting à Lyon jeudi soir.

François Hollande était en meeting à Lyon jeudi soir

 

C'est dans le Palais des sports de Lyon que François Hollande tenait ce soir un de ses grands meetings prévus en province. La salle au plafond voûté n'accueille plus beaucoup de manifestations sportives, mais le candidat à l'Élysée a joué tous les rôles : l'attaquant, le défenseur et, bien sûr, l'entraîneur...

 

L'attaque, c'est celle portée contre la finance, encore et toujours, mais aussi contre Nicolas Sarkozy - "le candidat sortant", en langage hollandais. Dans cette salle presque remplie, porté par les cornes de brume et les drapeaux agités, le candidat socialiste a tiré sur son rival à boulets rouges.

 

 "La France a été affaiblie depuis cinq ans, parce qu'elle travaille moins et que le chômage atteint 10 % de la population active", lance-t-il. Les impôts, ajoute Hollande, se sont multipliés ("quarante nouvelles taxes, quelle imagination !"), l'école a été victime d'une "austérité aveugle" avec la "suppression de 80 000 postes", les Français sont "divisés"...

 

Heureusement, le défenseur Hollande arrive. Il va réconcilier les Français, assurer leur "cohésion". "Le temps des faveurs, le temps des divisions est terminé", lance-t-il sous les hourras. Hollande promet ainsi que, protecteur de la famille, il augmentera l'allocation de rentrée scolaire de 25 % dès septembre s'il est élu. Il indexera les cotisations familiales sur le coût de la vie et maintiendra le quotient familial tout en abaissant son plafond.

Patriotisme

C'est animé de la même volonté de justice, dit-il, qu'il a annoncé, il y a quelques jours, son projet de taxer à 75 % les revenus supérieurs à un million d'euros par an. "Un symbole", reconnaît-il, dont l'objectif n'est "pas de rapporter un seul euro au budget de l'État", mais, si on le suit bien, d'inciter les entreprises à rémunérer leurs patrons avec plus de mesure et d'esprit de solidarité. Une initiative, assure Hollande, qui relève du patriotisme, un mot répété et décliné tant et tant : patriotisme des ouvriers de Gandrange, patriotisme des professionnels de santé, patriotisme des fonctionnaires, patriotisme des jeunes !

 

Dans la foulée, Hollande annonce que "pas un seul euro ne sera prélevé par l'État" sur l'augmentation du prix des carburants, après un blocage de trois mois si ces tarifs s'envolent trop. Les entreprises devront aussi, en une année, "rattraper leur retard" en matière d'égalité salariale entre les hommes et les femmes, sous peine de sanctions financières.

 

Comme à son habitude depuis le meeting du Bourget, en janvier, François Hollande conclut son discours par une Marseillaise. Alors qu'en début d'année il chantait l'hymne du bout des lèvres, mimant les paroles plus qu'il ne les prononçait, il a ce soir chanté sans guère de retenue, seul au bout de la scène qui s'avançait dans le public, les bras le long du corps. Peut-on en conclure que le costume de candidat lui va mieux ?

source le point

Partager cet article

Repost 0
Published by meuse.ardennes - dans revue de presse
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de meuse.ardennes
  • : parlons de la Meuse , des Ardennes,de tout ou de rien,de l'actualité avec sérieux ou humour,coup de gueule ou coup de coeur.
  • Contact

Passez un bon moment

Image hébergée par servimg.com C'est chouette ici.Sur Meuse Ardennes!!

Recherche

Revenez quand vous voulez

Image hébergée par servimg.com Bonjour et bienvenue sur ce blog

Texte Libre

à bientôt

A bientôt

compteur internet



Total des visiteurs sur Meuse Ardennes


ClicAnimaux.com - Cliquer pour Donner

-------------------