Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 février 2012 7 12 /02 /février /2012 06:58
Le ministre de l'Intérieur Claude Guéant est arrivé samedi soir sans heurt en Martinique, pour une visite aux Antilles qui a toutefois démarré par un refus de la plupart des élus de le rencontrer, après la polémique née de ses propos sur les civilisations.

Le ministre de l'Intérieur Claude Guéant est arrivé samedi soir sans heurt en Martinique, pour une visite aux Antilles qui a toutefois démarré par un refus de la plupart des élus de le rencontrer, après la polémique née de ses propos sur les civilisations.

 

 

M. Guéant a atterri à Fort-de-France à 20H00, attendu par une cinquantaine de manifestants cantonnés sur le rond-point d'entrée de l'aéroport Aimé-Césaire, a constaté l'AFP.

 

Ces derniers brandissaient des pancartes où l'on pouvait lire "les civilisations se valent, c'est le racisme qui ne vaut rien", "raciste dehors, Guéant dégage". Ils ont brièvement hué le cortège ministériel à son passage.

 

Le ministre a ensuite rencontré à huis clos et de manière informelle sept élus et responsables locaux UMP, avant d'aller saluer les équipes de nuit de la police nationale, dans l'Hôtel de police du centre ville, vétuste, dont il a promis la réfection.

 

Une rencontre avec les élus des collectivités étaient initialement prévue mais les élus de gauche ont tous décliné son invitation, Serge Letchimy en tête. Le député du Parti progressiste martiniquais (apparenté PS) et président de la région Martinique a suscité un tollé mardi dernier à l'Assemblée nationale en évoquant, à propos des déclarations de M. Guéant sur la hiérarchie des civilisations, les camps de concentration et le régime nazi.

 

M. Guéant a regretté que les élus aient "failli à la tradition de courtoisie républicaine" d'accueil d'un ministre de la République tout en ajoutant : "c'est leur affaire".

 

Interrogé sur l'émoi qu'ont suscité ses déclarations, M. Guéant a affirmé que si les Antillais avaient pu être "blessés, c'est parce que mes propos ont été déformés et manipulés".

 

"Certains aiment bien manipuler les choses, aiment bien faire de la politique", a-t-il ajouté, insistant sur le fait que "ce que j'ai dit ne peut en aucune façon blesser quiconque".

 

"On a voulu interpréter le terme de civilisation pour laisser entendre que j'avalisais la totalité de notre histoire", a-t-il dénoncé.

"Je sais bien que les Antillais ont dans leur mémoire collective la douleur de l'esclavage, et cette douleur, la France la comprend. La France a condamné de façon extrêmement claire l'esclavage, cela fait partie d'un passé qui nous fait honte", a-t-il martelé.

source le point

Partager cet article

Repost 0
Published by meuse.ardennes - dans revue de presse
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de meuse.ardennes
  • : parlons de la Meuse , des Ardennes,de tout ou de rien,de l'actualité avec sérieux ou humour,coup de gueule ou coup de coeur.
  • Contact

Passez un bon moment

Image hébergée par servimg.com C'est chouette ici.Sur Meuse Ardennes!!

Recherche

Revenez quand vous voulez

Image hébergée par servimg.com Bonjour et bienvenue sur ce blog

Texte Libre

à bientôt

A bientôt

compteur internet



Total des visiteurs sur Meuse Ardennes


ClicAnimaux.com - Cliquer pour Donner

-------------------