Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 février 2012 3 08 /02 /février /2012 17:29

bonne soiree

Gif Bonne Soirée

Repost 0
8 février 2012 3 08 /02 /février /2012 11:08

Pour beaucoup de responsables , avoir sa marionnette aux « Guignols de l'info » sur Canal +, c'est la consécration. Pas pour Nadine Morano… La ministre de l'Apprentissage est désespérée par son tout nouveau clone de caoutchouc : « Ma marionnette est moche, bête et ridée! » se désole cette sarkozyste de choc.

Repost 0
Published by meuse.ardennes - dans revue de presse
commenter cet article
8 février 2012 3 08 /02 /février /2012 10:49

DROIT À L’IMAGE – Morano, le double menton et le photographe privés de photos

La scène, un brin surréaliste, est rapportée lundi par Le Républicain lorrain : samedi après-midi, lors d'une réunion publique à Pont-à-Mousson, Nadine Morano hausse le ton contre un photographe et finit par lui interdire de se servir de son appareil. "J'exerce mon droit à l'image. Plus jamais vous ne me prendrez en photo, c'est fini", lance au photographe, employé d'un quotidien local, la ministre de l'apprentissage et de la formation professionnelle.A l'origine de cette scène, la parution, le jour même, d'une photo la représentant lors de sa cérémonie de vœux à Toul. "Nadine Morano n'aime pas l'image publiée, explique le Républicain lorrain. Surtout, chuchotent des mauvaises langues en coulisses, la présence discrète d'un double menton."

Dès que la photo incriminée sera retrouvée, Big Browser vous préviendra.

Actualisé le 25 janvier : chose promise, chose due, voilà enfin la photo qui a fait couler tant d'encre.

L'Est républicain

Repost 0
Published by meuse.ardennes - dans revue de presse
commenter cet article
8 février 2012 3 08 /02 /février /2012 10:41
Pour Nadine Morano, le physique d'Eva Joly pose problème

"Le problème d'image d'Eva Joly ne vient pas que de son accent, c'est aussi physique. On sent du coup qu'il n'y pas de communicant derrière" a déclaré Nadine Morano dans le Parisien.

REUTERS

Après avoir qualifié François Hollande d'"homme dangereux pour la France", Nadine Morano refait parler d'elle en critiquant cette fois le physique d'Eva Joly. 

Le premier tour de la présidentielle approche mais les débats cruciaux pour le pays, eux, restent absents dans l'esprit de certains polémistes de la majorité.  

Après les propos de Claude Guéant sur la prétendue supériorité de certaines civilisations, c'est à Nadine Morano de prendre le relais, pour critiquer cette fois le physique d'Eva Joly. Dans Le Parisien, elle déclare: "le problème d'image d'Eva Joly ne vient pas que de son accent, c'est aussi physique. On sent du coup qu'il n'y pas de communicant derrière".  

 

Satisfaite par le haut niveau de ce commentaire, elle ajoute: "Contrairement à Ségolène Royal, qui en 2007 est allée jusqu'à la médecine esthétique et la correction dentaire. C'est l'emballage qui rend un candidat attrayant, accessible, mais, sans travail sur le fond, ça n'a pas d'incidence sur le vote des Français." 

 

En clair, il est nécessaire, voire crucial pour Nadine Morano d'avoir la gueule de l'emploi pour efficacement défendre ses idées. Dans ce cas, la candidate écologique a un argument politique de poids: à 18 ans, Eva Joly a été deuxième dauphine de Norvège. 

source Lexpress

Repost 0
Published by meuse.ardennes - dans revue de presse
commenter cet article
8 février 2012 3 08 /02 /février /2012 10:34
 
 


Humour : Les Chevalier et Laspalès du Gouvernement
Humour : Les Chevalier et Laspalès du Gouvernement

 

Repost 0
Published by meuse.ardennes - dans humour:caricatures -photo
commenter cet article
8 février 2012 3 08 /02 /février /2012 10:16

Sondage: Sarkozy baisse encore

La cote de popularité de Nicolas Sarkozy a reculé d'un point en février par rapport au mois de janvier, selon le tableau de bord Paris Match/Ifop.

 

 Seulement 35% de personnes «approuvent l'action» du président de la République. François Fillon chute pour sa part de 7 points à 42%, atteignant son plus bas niveau depuis qu'il est à Matignon.

 

 De son côté, la crédibilité de l'opposition progresse de 4 points sur un mois, 43% des personnes considérant qu'elle «ferait mieux que le gouvernement actuel».

 

 François Hollande semble «le plus capable de mener une bonne politique sociale» (51% contre 17% pour Sarkozy) et «le plus sensible aux préoccupations des Français» (46% contre 15%).

source libération

Repost 0
Published by meuse.ardennes - dans revue de presse
commenter cet article
8 février 2012 3 08 /02 /février /2012 07:23

Sin__Mensuel_N_6

Humour:Casse-toi Triple Con

Repost 0
Published by meuse.ardennes - dans humour:caricatures -photo
commenter cet article
8 février 2012 3 08 /02 /février /2012 06:57

 

En soutenant le président français pour la présidentielle, la chancelière allemande crée des remous à la fois à Paris et à Berlin.

Angela Merkel a apporté, lundi, tout son soutien à Nicolas Sarkozy.

Angela Merkel a apporté, lundi, tout son soutien à Nicolas Sarkozy.

 

 

Le soutien appuyé d'Angela Merkel à un Nicolas Sarkozy pas encore candidat à sa propre succession provoque des remous des deux côtés du Rhin, sur fond de crise européenne et de campagne présidentielle française où le "modèle allemand" fait débat.

 

 Critiqué par une partie de la presse allemande, objet de l'ironie de la gauche française, le geste de la chancelière embarrasse jusqu'aux proches du président. Qu'elle entre "dans le débat public sur tout ce qui concerne l'Europe, les rapports entre la France et l'Allemagne, je trouve cela tout à fait légitime", a déclaré, mardi sur Europe 1, le conseiller spécial du chef de l'État, Henri Guaino. "Dans la campagne présidentielle elle-même, je suis plus réservé."

 

Le Premier ministre François Fillon, qui s'exprimait devant des parlementaires UMP, juge pour sa part "normal qu'Angela Merkel défende ses idées et ses convictions politiques. Il est normal qu'elle apporte son soutien à Nicolas Sarkozy". Au sortir du conseil des ministres franco-allemand de lundi à Paris, la chancelière a mis tout son poids dans la balance en faveur de Nicolas Sarkozy en affirmant le soutenir "sur tous les plans, car (ils appartiennent) à des partis amis".

 

 Une posture qui provoque mardi l'ironie caustique de la presse allemande, à l'image du titre du quotidien Die Welt : "Comment Angela Merkel s'est éprise d'un lourdaud". Le journal revient sur le fait que la chancelière a un temps comparé Nicolas Sarkozy à l'acteur Louis de Funès, archétype du Français pour les Allemands.

Pourquoi tant d'admiration ?

Pour le Süddeutsche Zeitung, Angela Merkel fait peut-être preuve d'un "courage excessif" et prend le risque de "brusquer" le candidat socialiste François Hollande, favori des sondages.

 

 Le quotidien soupçonne le gouvernement allemand de vouloir "provoquer une défaite socialiste". "Pourquoi la chancelière admire tant Sarkozy ?" s'interroge le quotidien populaire Bild, tandis que Der Spiegel évoque la "Dream Team" de l'Élysée et le "couple harmonieux" formé par Angela Merkel et de Nicolas Sarkozy. L'hebdomadaire souligne lui aussi que le "flirt" entre Angela Merkel et Nicolas Sarkozy pourrait endommager la relation franco-allemande en cas de victoire de François Hollande.

Dans un entretien au quotidien français Le Monde daté de mercredi, le ministre allemand des Affaires étrangères, le libéral Guido Westerwelle, tente un rééquilibrage. "Le gouvernement allemand est neutre et ne participe pas aux élections en France, souligne-t-il. Nous avons toujours eu de très bonnes relations avec M. Sarkozy. Personnellement, je n'ai aucun doute sur le fait que le peuple français saura prendre des décisions sages pour l'Europe." Un ton sensiblement différent de celui de la chancelière, qui a peu goûté le souhait affiché de François Hollande de renégocier le traité européen adopté dans la douleur par 25 membres désireux de sortir l'Europe de la crise.

 

 Pour François Fillon, "ce qui est le plus critiquable pour elle, c'est (que le PS) remette en cause le traité européen". "Les traités sont signés par des pays, pas par des formations politiques", a-t-il dit mardi, selon des députés UMP. Lundi, à Dijon, le candidat socialiste a répliqué par une boutade aux dernières manifestations du tandem "Merkozy". "Si Mme Merkel veut faire campagne pour Nicolas Sarkozy, elle a parfaitement le droit. Si Nicolas Sarkozy veut que Mme Merkel participe à des meetings, puisqu'il est candidat, il a parfaitement le droit", a-t-il ironisé.

Le modèle allemand en question

Depuis le début de sa campagne, François Hollande joue les équilibristes, rappelant l'importance du couple franco-allemand - Berlin sera sa première destination s'il est élu le 6 mai - tout en prenant ses distances avec un "modèle allemand" regardé avec scepticisme par les Français, que seule une courte majorité souhaiterait voir repris dans l'Hexagone.

 

 Son directeur de campagne, Pierre Moscovici, a appelé la chancelière à ne pas compromettre l'avenir de l'amitié franco-allemande en soutenant Nicolas Sarkozy. "L'amitié franco-allemande, c'est un bien commun qui ne doit pas être abîmé par des amitiés partisanes", a-t-il dit. "Mme Merkel, en tant que chancelière - je ne parle pas là de la chef conservatrice -, doit savoir qu'il y a une possibilité sérieuse, forte, que son prochain interlocuteur ne soit plus Nicolas Sarkozy mais François Hollande. Bref, n'insultons pas l'avenir", a ajouté l'ancien ministre sur France Info.

 

Jean-Marc Ayrault, conseiller spécial du candidat, espère toujours une rencontre entre François Hollande et Angela Merkel - qui avait reçu la candidate PS Ségolène Royal en 2007 - avant le premier tour de l'élection présidentielle. "Je pense que ce serait utile qu'elle le reçoive pour discuter", a-t-il dit sur RTL. Lors de son interview télévisée avec Nicolas Sarkozy lundi soir, la chancelière a refusé de dire si ce serait le cas.

 

 Le très germanophile député-maire de Nantes donne en exemple François Mitterrand et Helmut Kohl, "qui ne se connaissaient pas" quand le socialiste a été élu en France en 1981. "C'est vraiment pour moi la référence : deux politiques, l'un socialiste, l'autre conservateur, et qui ont créé un élan en Europe, qui ont pris des décisions à l'échelle de l'Histoire", a dit Jean-Marc Ayrault, qui a beaucoup oeuvré pour calmer les tendances germanophobes apparues fin 2011 dans les propos de certains dirigeants PS comme Arnaud Montebourg.

source le point

Repost 0
Published by meuse.ardennes - dans revue de presse
commenter cet article
8 février 2012 3 08 /02 /février /2012 06:47

 

La présidente de la région Poitou-Charentes déplore "un soutien politicien" de la chancelière allemande au probable futur candidat de l'UMP à la présidentielle.

Ségolène Royal le 26 janvier.

Ségolène Royal le 26 janvier.

Nicolas Sarkozy avait l'air d'être sous tutelle." C'est le jugement sans appel de Ségolène Royal sur la prestation commune de son ex-rivale à la présidentielle et d'Angela Merkel sur France 2 lundi soir.

 

 "Angela Merkel était la prof, et lui l'élève", poursuit la présidente de la région Poitou-Charentes mardi, en marge d'un déplacement de soutien à Francois Hollande, à Marseille. Un élève Sarkozy qui mériterait "un zéro pointé" d'après Royal.

Un soutien politicien

D'ailleurs, "Merkel n'était là que par solidarité politique tant elle ne peut délivrer de satisfecit en matière économique", assène la dirigeante socialiste : "c'est un soutien politicien" dont elle déplore qu'il ne soit "rien" ressorti sur le fond.

 

 "On s'attendait au moins à une déclaration commune sur la stratégie économique..." Ségolène Royal parle d'autant plus facilement que la chancelière allemande devrait participer au premier meeting de campagne de Nicolas Sarkozy.

 

 Alors que Francois Hollande, s'il est élu président de la Republique, souhaite renégocier le traité de Bruxelles, la chancelière allemande a d'ores et déjà fait valoir sa désapprobation. "Merkel devrait bien tenir compte de la volonté du peuple francais", rétorque Royal.

source le point

Repost 0
Published by meuse.ardennes - dans revue de presse
commenter cet article
8 février 2012 3 08 /02 /février /2012 05:56

zizanie-dati-fillon

Humour: Claude Guéant vous souhaite la bienvenue en Sarkozizanie !

Repost 0
Published by meuse.ardennes - dans humour:caricatures -photo
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de meuse.ardennes
  • : parlons de la Meuse , des Ardennes,de tout ou de rien,de l'actualité avec sérieux ou humour,coup de gueule ou coup de coeur.
  • Contact

Passez un bon moment

Image hébergée par servimg.com C'est chouette ici.Sur Meuse Ardennes!!

Recherche

Revenez quand vous voulez

Image hébergée par servimg.com Bonjour et bienvenue sur ce blog

Texte Libre

à bientôt

A bientôt

compteur internet



Total des visiteurs sur Meuse Ardennes


ClicAnimaux.com - Cliquer pour Donner

-------------------