Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 septembre 2011 3 07 /09 /septembre /2011 09:38

L'UMP a décidé de prononcer la suspension immédiate de Pierre Charon de l'UMP. L'ex-conseiller de Nicolas Sarkozy a en effet déposé une liste contre Chantal Jouanno pour les élections sénatoriales. Un geste peu apprécié par le parti de la majorité présidentielle.

La décision est venue de Jean-François Copé
La décision est venue de Jean-François Copé 24 heures. C'est le temps de réaction très court de Jean-François Copé  en réponse à l'initiative de Pierre Charon.
 
 L'ex-conseiller de Nicolas Sarkozy avait déposé mardi sa liste aux élections sénatoriales du 25 septembre dans la capitale, concurrençant celle investie par l'UMP et conduite par la ministre des Sports Chantal Jouanno. Pour le sanctionner, le secrétaire général de l'UMP, Jean-François Copé, a annoncé mercredi à la presse que le bureau politique du parti avait décidé la « suspension immédiate » de tous les membres des listes dissidentes à celles investies par l'UMP aux sénatoriales, «en particulier» Pierre Charon à Paris. Le couperet est donc tombé.

 

 

Mardi, l'ex-conseiller avait fait la sourde oreille et aavait décrit dans un communiqué sa liste comme « complémentaire » de celle de Chantal Jouanno. Il avait annoncé dans le même temps qu'il « démissionnait de (ses) fonctions auprès du ministre de la Ville, en charge du Grand Paris, ainsi que de la présidence de l'établissement public industriel et commercial du Domaine national de Chambord », afin de se « consacrer exclusivement à la campagne ». En fin de journée sur LCI, il avait minimisé l'impact de sa dissidence sur le résultat de la liste officielle, en affirmant que la ministre serait élue. « Qu'elle soit sur les tatamis ou au lit, elle est tête de liste. Elle sera donc élue ! Moi, c'est un peu différent (...) Il y a des élus et des nommés », a-t-il lancé à l'adresse de l'ancienne championne de karaté.

Pas de polémique... ou presque

Des propos qui n'avait pas plu aux membres de l'UMP. Chantal Jouanno, invitée de LCI ce mercredi matin n'avait pas souhaité entrer dans la polémique estimant « je ne suis pas sûre que ce soit extrêmement digne ou respectueux (...) Moi je ne l'attaque pas sur sa personne. (...) Ce qui m'importe, c'est que le Sénat reste à droite. Toute division est néfaste. L'enjeu national est majeur. Je ne veux pas rentrer dans la polémique. Ce sont des dérapages qu'il paiera longtemps...» Voilà qui était dit.

 

 

De son côté, Jean-François Lamour, président du groupe UMP au Conseil de Paris, a déploré mercredi les propose de Pierre Charon. Le député du XVème arrondissement, l'un des prédécesseurs de Chantal Jouanno au ministère des Sports a défendu l'ex-championne de Karaté.

« En tant que président de groupe, c'est la première fois que j'entends sa voix sur un sujet qui concerne Paris », a glissé l'ex-escrimeur à propos de Pierre Charon, qui est conseiller de la capitale, élu également du XVème. « Ce sont des propos remplis d'invective et de mépris pour la tête de liste aux sénatoriales », a poursuivi Jean-François Lamour.

 

La suspension immédiate de Pierre Charon semble régler les conflits. Reste à savoir s'il maintiendra sa liste ou non.

source actualité

Partager cet article

Repost 0
Published by meuse.ardennes - dans revue de presse
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de meuse.ardennes
  • : parlons de la Meuse , des Ardennes,de tout ou de rien,de l'actualité avec sérieux ou humour,coup de gueule ou coup de coeur.
  • Contact

Passez un bon moment

Image hébergée par servimg.com C'est chouette ici.Sur Meuse Ardennes!!

Recherche

Revenez quand vous voulez

Image hébergée par servimg.com Bonjour et bienvenue sur ce blog

Texte Libre

à bientôt

A bientôt

compteur internet



Total des visiteurs sur Meuse Ardennes


ClicAnimaux.com - Cliquer pour Donner

-------------------