Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 février 2012 4 02 /02 /février /2012 05:05

 

Le président sortant de l'élection présidentielle de mai 2012 a annoncé ce mercredi l'abandon d'une de ses promesses phares de campagne en 2007 : la réforme de la dépendance des personnes âgées en France. Alors qu'il tenait un discours pour le 4e anniversaire du lancement du plan Alzheimer 2008-2012, Nicolas Sarkozy s'est justifié en déclarant que sa mise en oeuvre « n'aurait pas été responsable ».

Nicolas Sarkozy a annoncé ce mercredi 1er février l'abandon de la réforme sur la dépendance, déjà repoussée plusieurs fois depuis 2007
Nicolas Sarkozy a annoncé ce mercredi 1er février l'abandon de la réforme sur la dépendance, déjà repoussée plusieurs fois depuis 2007 L'annonce n'est pas sans précédent. La réforme de la dépendance ne se fera pas. Nicolas Sarkozy vient de déclarer son abandon alors qu'il en avait fait sa dernière priorité. En février 2011, il disait encore au moment de lancer le « grand débat national » sur la question : « Ce débat je l'ai souhaité, je l'ai voulu malgré (…) les mises en garde de ceux, si nombreux, qui le trouvaient trop risqué au regard des enjeux et des échéances électorales.
 
 Une fois de plus, il aurait donc fallu attendre... Mais attendre quoi ? (…) L'ampleur de ce défi nous la mesurons tous, nous savons tous quelle est sa gravité, l'urgence qu'il a à nous donner les moyens d'y répondre ». Mais ce mercredi, le chef de l'Etat a fait marche arrière.
 
 Il a tenté de justifier le choix de cet abandon en déclarant que « traiter ce dossier de façon exhaustive dans le contexte actuel n'aurait pas été responsable, tout simplement parce qu'on ne peut pas traiter la dépendance simplement en créant de la dette et donc en reportant son financement sur les générations futures ».
Cliquez ici !

Une réforme sans cesse repoussée depuis 2007

La réforme de la dépendance était l'une des mesures phares du programme de Nicolas Sarkozy en 2007. « Je créerai une cinquième branche de la sécurité sociale pour consacrer suffisamment de moyens à la perte d'autonomie », promettait même le candidat UMP. Les pouvoirs publics dépensent chaque année quelque 25 milliards d'euros pour les personnes âgées dépendantes. Avec le vieillissement de la population, 10 milliards de plus par an seront nécessaire en 2040. Mais la réforme proposée par Nicolas Sarkozy est attendue par les professionnels de santé depuis plusieurs années.

Début septembre, déjà, la ministre des solidarités, Roselyne Bachelot, avait confirmé à la presse un nouveau report de la réforme de la dépendance, sans cesse repoussée depuis 2007. Elle déclarait aussi qu'il n'y aurait « aucune mesure financière supplémentaire » pour les personnes âgés dépendantes dans le projet de loi de finances 2011. Pourtant, officiellement, on annonçait qu'un nouveau rendez-vous serait proposé au printemps. Mais à quelques semaines de l'échéance présidentielle, les professionnels du secteur ne se faisaient déjà pas d'illusions.

La promesse de campagne n'aura donc finalement jamais vu le jour. « Je ferai cette réforme quand j'aurai les moyens de la financer de façon crédible et non pas pour créer un gouffre », a insisté Nicolas Sarkozy ce mercredi alors qu'il tenait un discours pour le 4e anniversaire du lancement du plan Alzheimer 2008-2012.

source france soir

Partager cet article

Repost 0
Published by meuse.ardennes - dans revue de presse
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de meuse.ardennes
  • : parlons de la Meuse , des Ardennes,de tout ou de rien,de l'actualité avec sérieux ou humour,coup de gueule ou coup de coeur.
  • Contact

Passez un bon moment

Image hébergée par servimg.com C'est chouette ici.Sur Meuse Ardennes!!

Recherche

Revenez quand vous voulez

Image hébergée par servimg.com Bonjour et bienvenue sur ce blog

Texte Libre

à bientôt

A bientôt

compteur internet



Total des visiteurs sur Meuse Ardennes


ClicAnimaux.com - Cliquer pour Donner

-------------------