Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 janvier 2012 4 12 /01 /janvier /2012 16:56
Martine Aubry interpelle Nicolas Sarkozy, lors de ses voeux aux fonctionnaires, le 12 janvier 2012.

Martine Aubry interpelle Nicolas Sarkozy, lors de ses voeux aux fonctionnaires, le 12 janvier 2012. POLITIQUE - Le climat de la campagne présidentielle exaspère la Première secrétaire du PS.

 

 Et elle le fait savoir...

Les caméras d’iTélé ont capté un moment savoureux, jeudi matin, à Lille, entre Martine Aubry et Nicolas Sarkozy. Après les traditionnels vœux à la fonction publique, lors duquel le chef de l'Etat a appelé au «respect» entre majorité et oppostion, la Première secrétaire du PS croise le président de la République dans la foule et l’interpelle:

 

 «Ce que vous avez dit, vos derniers mots, faites-les partager à M. Accoyer. Ce serait bien. Et si on pouvait arriver à faire monter le niveau de ce débat, la République et la France y gagneraient», lance la maire de Lille en référence à une déclaration du président de l’Assemblée nationale qui prédisait, mercredi, des conséquences similaires à celles d’une guerre en cas d’élection de François Hollande.

 

Le temps des cadeaux est fini

 

Du tac-au-tac, Nicolas Sarkozy réplique, en pensant sans doute à la polémique autour de l’expression «sale mec»: «Faites-le partager à François Hollande quand il parle de moi. Mais je partage d’ailleurs votre avis sur M. Accoyer.» Le garnement Accoyer est désavoué et Aubry en profite pour rajouter une couche.

 

 «Il (Hollande) ne parle jamais de vous comme Mme Morano et M. Accoyer parlent de nous. En tout cas, moi j’y veille», lâche la patronne du PS. Sarkozy serre une main, se retourne vers l’ancienne candidate aux primaires. «En tout cas, songez à ce que je vous ai dit, après chacun fait ce qu’il veut.»

Toujours au milieu de la foule, Les deux dirigeants terminent leur conversation en se promettant de faire attention à leurs troupes. «Faites-le partager, j’essaierai de le faire chez moi », avance Aubry qui avait promis mardi lors de ses voeux de défendre son ancien rival aux primaires socialistes.

 

 «Mais je suis sûr que vous essaierez», répond Sarkozy avant de remettre une couche sur Accoyer. «J’en suis sûr et sur Accoyer, je suis parfaitement d’accord.»

Il y a quatre ans, lors de la venue de Sarkozy à Lille, Martine Aubry avait offert un vélo au Président. A quatre mois du premier tour, l’ambiance n’est plus au cadeau.

source 20 minutes

 

 

 

Si votre player ne se lance pas, cliquez ici

Partager cet article

Repost 0
Published by meuse.ardennes - dans revue de presse
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de meuse.ardennes
  • : parlons de la Meuse , des Ardennes,de tout ou de rien,de l'actualité avec sérieux ou humour,coup de gueule ou coup de coeur.
  • Contact

Passez un bon moment

Image hébergée par servimg.com C'est chouette ici.Sur Meuse Ardennes!!

Recherche

Revenez quand vous voulez

Image hébergée par servimg.com Bonjour et bienvenue sur ce blog

Texte Libre

à bientôt

A bientôt

compteur internet



Total des visiteurs sur Meuse Ardennes


ClicAnimaux.com - Cliquer pour Donner

-------------------