Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 septembre 2011 5 16 /09 /septembre /2011 09:27

Les six candidats à la primaire ont évité, pour le premier débat socialiste, de se diviser.

Le PS est prêt à gouverner

Les six candidats à la primaire socialiste étaient réunis pour un premier débat hier soir

 

Pour une première, on aurait dit un bouquet final, où chacun s'apprête à se retrouver en équipe le lendemain. Les six candidats de la compétition socialiste ont offert le spectacle d'une gauche responsable, prête à gouverner et, surtout, à ne pas se suicider avant l'arrivée en se divisant devant des millions de Français.

 

D'où une soirée plus studieuse qu'excitante, au cours de laquelle les rapports de force n'ont sans doute guère changé. François Hollande, qui bénéficie du statut de favori, n'a pas voulu écraser ses concurrents.

 

 Il est resté très sage, ne sortant une minigriffe que lorsque Martine Aubry l'a provoqué vers la fin. La maire de Lille, meilleure que d'habitude à la télévision, a été plutôt convaincante sans être éblouissante.

 

 Ségolène Royal a déçu. Tout le monde attendait qu'elle fasse un "coup", sa spécialité. Et puis on ne vit rien venir. Elle s'est contentée de répéter ses slogans du jour sur les banques et l'ordre public moral.

 

Sarkozy a du souci à se faire

Les autres candidats n'ont pas fait que de la figuration, chacun apportant une nuance de couleur sur l'arc en ciel des idées progressistes, sans que rien ne jure dans le tableau. Au total, la prestation du député de Corrèze fut "conservatoire" - il n'aura pas changé de statut d'un jour à l'autre -, tandis que sa rivale la plus immédiate, la maire de Lille, aura sans doute amélioré son image, sans bouleverser les lignes.

 

 Le plus important est peut-être ailleurs : rien n'a été dit qui puisse compromettre la victoire en 2012.

 

Si la droite espérait faire son miel des divisions socialistes, c'est raté. Et, en plus, ces coquins d'adversaires semblent avoir des idées ! Quand ils seront rassemblés derrière un candidat unique, cela fera masse. S'ils tiennent encore ainsi jusqu'à la fin de la primaire, Nicolas Sarkozy aura du souci à se faire.

source le point

Partager cet article

Repost 0
Published by meuse.ardennes - dans revue de presse
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de meuse.ardennes
  • : parlons de la Meuse , des Ardennes,de tout ou de rien,de l'actualité avec sérieux ou humour,coup de gueule ou coup de coeur.
  • Contact

Passez un bon moment

Image hébergée par servimg.com C'est chouette ici.Sur Meuse Ardennes!!

Recherche

Revenez quand vous voulez

Image hébergée par servimg.com Bonjour et bienvenue sur ce blog

Texte Libre

à bientôt

A bientôt

compteur internet



Total des visiteurs sur Meuse Ardennes


ClicAnimaux.com - Cliquer pour Donner

-------------------