Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 février 2012 4 23 /02 /février /2012 12:22

Jeudi matin, le candidat PS a dit vouloir dissuader ceux qui sont tentés par l'extrémisme, et leur propose de "relever la tête ensemble".

François Hollande veut séduire ceux qui sont tentés par les extrêmes.

François Hollande veut séduire ceux qui sont tentés par les extrêmes.

François Hollande, candidat PS à l'élection présidentielle, a dit jeudi s'adresser aux électeurs qui "ont le sentiment d'être abandonnés, relégués, oubliés", tentés par l'extrémisme, leur proposant de "relever la tête ensemble".

 

 "Je m'adresse effectivement à ces électeurs qui ont le sentiment d'être abandonnés, relégués, oubliés et qui se disent je ne sais plus à qui confier justement mon destin, je n'y crois plus. Et vous croyez que je vais rester là, les bras ballants, en disant mais non, je vais vous faire la morale ?" s'est exclamé M. Hollande sur France Inter alors qu'on l'interrogeait sur les "électeurs tentés par l'extrêmisme" auxquels il s'adresse dans son livre Changer de destin qui parait jeudi.

 

"Je considère que ceux-là, je dois leur dire : La France, elle s'est déjà remise d'un certain nombre d'épreuves. Vous devez relever la tête. Nous devons relever la tête ensemble et considérer que les valeurs de la République, celles d'égalité et de dignité humaine, sont les valeurs à partir desquelles nous allons nous reconstituer", a-t-il souligné.

 

"Je veux que tous ceux qui vivent et qui m'écoutent dans cette situation d'urgence, de difficultés puissent trouver une perspective, que je ne les abandonne pas, que je ne suis pas simplement candidat pour ceux qui vont un peu mieux que les autres", a fait valoir le député de Corrèze. "Je veux qu'il y ait de la fluidité, de la promotion, je veux que personne ne se sente finalement rélégué dans la République, je veux que chacun soit fier d'être Français."

 

"Ce sont toujours les mêmes qui sont finalement confrontés aux plus dures réalités, toujours les mêmes qui accèdent difficilement à l'emploi, au logement, à une école de qualité", a encore dit l'ancien numéro un du PS. "Ce sont dans les quartiers où il y a déjà beaucoup d'enfants d'immigrés qu'on remet des familles qui sont arrivées depuis peu sur notre territoire. C'est toujours vers les mêmes villes que l'on fait porter l'essentiel des sacrifices et des efforts", a-t-il déploré, lancant "Pourquoi cette fatalité ?"

source le point

Partager cet article

Repost 0
Published by meuse.ardennes - dans revue de presse
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de meuse.ardennes
  • : parlons de la Meuse , des Ardennes,de tout ou de rien,de l'actualité avec sérieux ou humour,coup de gueule ou coup de coeur.
  • Contact

Passez un bon moment

Image hébergée par servimg.com C'est chouette ici.Sur Meuse Ardennes!!

Recherche

Revenez quand vous voulez

Image hébergée par servimg.com Bonjour et bienvenue sur ce blog

Texte Libre

à bientôt

A bientôt

compteur internet



Total des visiteurs sur Meuse Ardennes


ClicAnimaux.com - Cliquer pour Donner

-------------------