Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 septembre 2011 1 12 /09 /septembre /2011 13:42

 

ARCHIVES. Le site de retraitement de déchets nucléaires Centraco.

ARCHIVES. Le site de retraitement de déchets nucléaires Centraco.

Un four a explosé lundi dans l'installation nucléaire Centraco de Codolet, proche du site de Marcoule (Gard), faisant un mort et quatre blessés, selon un bilan communiqué par l'Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN).

L'explosion a eu lieu vers 11 h 45 dans le Centre de traitement et de conditionnement des déchets de faible activité (Centraco), appartenant à la société Socodei, filiale d'EDF.

 

Accident de Marcoule : les précisions de l'ASN

Un périmètre de sécurité a été installé, mais l'ASN et EDF assurent que l'accident n'a provoqué aucune fuite radioactive ou chimique à l'extérieur de l'installation.

«Aucune mesure de confinement ou d'évacuation des salariés n'a été nécessaire» sur le site, a déclaré le ministère de l'Intérieur. «Les blessés n'ont pas été contaminés et la personne décédée est morte dans l'explosion», a ajouté cette source, précisant que les opérations étaient menées par les services de sécurité du Centre de traitement et de conditionnement des déchets de faible activité (Centraco), épaulés par les pompiers locaux. «Il n'y a pas de rejet (radioactif, ndlr) en interne ni en externe», a précisé le porte-parole du ministère de l'Intérieur.

«Selon les premières informations, il s’agit d’une explosion d’un four servant à fondre les déchets radioactifs métalliques de faible et très faible activité. Un premier bilan fait état d’un mort et de 4 personnes blessées dont une grave», précise l'ASN.

 



EDF : «c'est un accident industriel, pas un accident nucléaire»

Selon un porte-parole d'EDF, «c'est un accident industriel, ce n'est pas un accident nucléaire. Dans ce type de four, il y a deux types de déchets : des déchets métalliques (vannes, pompes, outils) et des déchets combustibles comme des gants ou des combinaisons de travail des techniciens», a-t-il détaillé. «L'incendie déclenché par l'explosion a été maîtrisé», a ajouté EDF.

De son côté, la CRIIRAD (Commission de Recherche et d'Information Indépendantes sur la Radioactivité) a annoncé avoir mis en alerte ses balises de détection de la radioactivité dans l'air situées à Avignon et Montélimar, et n'avoir rien constaté d'anormal.

«Ceux qui sont dans les bureaux doivent rester enfermés», raconte une restauratrice

« Je l'ai appris par un client, vers 13h30 », raconte au parisien.fr Sibylle Angeli, patronne de l'hôtel-restaurant La Petite Hutte, à Codolet, jointe au téléphone vers 14h30. « Les clients, majoritairement des employés du site nucléaire, ont été prévenus par téléphone et ont dit qu'il fallait partir vite. Ils se sont levés et sont tous partis », raconte-t-elle.

« Ceux qui sont dans les bureaux doivent rester enfermés et les gens qui sont sur le site n'ont pas le droit de sortir pour l'instant », continue la restauratrice, dont le frère et le neveu travaillent sur le site. En revanche, dans le village, « la vie est comme d'habitude », « l'école n'a pas été évacuée ».

La ministre de l'environnement Nathalie Kosciusko-Morizet est attendue sur place dans l'après-midi.
source le parisien 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by meuse.ardennes - dans revue de presse
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de meuse.ardennes
  • : parlons de la Meuse , des Ardennes,de tout ou de rien,de l'actualité avec sérieux ou humour,coup de gueule ou coup de coeur.
  • Contact

Passez un bon moment

Image hébergée par servimg.com C'est chouette ici.Sur Meuse Ardennes!!

Recherche

Revenez quand vous voulez

Image hébergée par servimg.com Bonjour et bienvenue sur ce blog

Texte Libre

à bientôt

A bientôt

compteur internet



Total des visiteurs sur Meuse Ardennes


ClicAnimaux.com - Cliquer pour Donner

-------------------