Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 février 2012 7 12 /02 /février /2012 10:14

 

Eva Joly a présenté son programme lors d'un grand meeting de lancement de campagne à Roubaix. 

Eva Joly a présenté son programme lors d'un grand meeting de lancement de campagne à Roubaix. 
.

Un peu plus d'une heure après la charge de François Bayrou contre les propositions de Nicolas Sarkozy, Eva Joly a pris samedi le relais de la riposte, à Roubaix (Nord). Alors qu'elle présentait officiellement son programme dans un meeting préparé depuis des mois, la candidate écologiste a tiré à boulets rouges sur le chef de l'Etat.

 L'ancienne juge d'instruction qui a commencé son discours en imitant l'accent ch'ti en référence aux moqueries sur son accent norvégien, a fustigé le de la République qui, selon elle, «a pris la responsabilité de faire des cadeaux à ses copains les riches» durant son quinquennat. «Nicolas Sarkozy est mal placé pour nous parler de nos valeurs, attaque-t-elle. Nous n'allons pas nous laisser faire».

Par opposition au chef de l'Etat qui a voulu «supprimer le juge d'instruction car il avait peur de l'affaire Karachi», la candidate propose «un projet de réconciliation après un quinquennat de division». Et d'évoquer une liste de ses propositions emblématiques : sortie du nucléaire, régularisation des sans-papiers, non-cumul des mandats, dédommagement intégral des accidents du travail, abrogation de la loi Hadopi ou encore de la loi sur les peines planchers. Cette dernière mesure lui donne l'occasion d'envoyer un dernier coup de griffe en faisant huer par une assistance acquise «Charles Pasqua le délinquant».

« La France que j'aime est généreuse, ma France n'a rien à voir avec celle de Nicolas Sarkozy, conclut-elle avant d'exhorter la foule de 1600 personnes. « Il faut donner du sens au changement, ne vous trompez pas le 22 avril, votez avec votre coeur, votez juste ! »

Au premier rang, la patronne d'EELV Cécile Duflot et les ex-candidats Dominique Voynet et Noël Mamère l'ont alors rejointe à la tribune, en fin de discours. Tous s'étaient relayés dans l'après-midi pour dire leur soutien à «Eva», à la peine dans les sondages (2-3%). Dominique Voynet a lancé: «Bravo, merci, en avant jusqu'au bout avec toi!» Cécile Duflot est allé jusqu'à dire «aux pisse-froid et aux casse-couilles que nous n'allons pas arrêter!».
 
 Daniel Cohn-Bendit, absent, avait enregistré une vidéo, mais pas très enthousiaste: «Notre candidate va essayer, nous devons collectivement essayer, d'imposer» le débat sur la transition écologique. «Cette campagne d'Eva Joly est utile» pour une «campagne législative utile» et donc un «quinquennat utile» avec un groupe EELV à l'Assemblée, a-t-il dit
source le parisien.




Partager cet article

Repost 0
Published by meuse.ardennes - dans revue de presse
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de meuse.ardennes
  • : parlons de la Meuse , des Ardennes,de tout ou de rien,de l'actualité avec sérieux ou humour,coup de gueule ou coup de coeur.
  • Contact

Passez un bon moment

Image hébergée par servimg.com C'est chouette ici.Sur Meuse Ardennes!!

Recherche

Revenez quand vous voulez

Image hébergée par servimg.com Bonjour et bienvenue sur ce blog

Texte Libre

à bientôt

A bientôt

compteur internet



Total des visiteurs sur Meuse Ardennes


ClicAnimaux.com - Cliquer pour Donner

-------------------