Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 septembre 2011 2 20 /09 /septembre /2011 09:48

Laurence Ferrari recevait la leader frontiste qui a réuni 6 millions de téléspectateurs. Un million de plus que le débat du PS sur la Deux.

Et pendant ce temps-là, sur TF1, Marine Le Pen...

Marine Le Pen sur le plateau de Claire Chazal le 15 septembre.

 

 

Le score de Marine Le Pen, invitée de Laurence Ferrari sur TF1, jeudi soir, a dépassé les 6 millions de téléspectateurs. Un score qui la situe au niveau de François Fillon qui avait inauguré l'émission Parole Directe la saison dernière. Ce faisant, Marine Le Pen devance nettement Martine Aubry (5,1 millions de téléspectateurs). Cela n'enlève rien au gros succès du premier débat télévisé de la primaire socialiste sur France 2 (4,9 millions d'individus) d'une durée de 170 minutes.

 

 La courbe d'audience de France 2 est d'ailleurs en progression tout au long de la soirée à mesure que les programmes des autres chaînes s'arrêtent.

Marine Le Pen effectuait chez Laurence Ferrari une sorte de rentrée politique après un été plus discret. Laurence Ferrari lui a d'abord administré un questionnaire d'actualité. Pour la leader frontiste, la situation libyenne annoncerait une future "guerre civile", et non l'honneur de la France d'avoir mis bas une dictature, comme a tenté de lui faire dire la journaliste. Marine Le Pen s'est fait un plaisir de rappeler que Nicolas Sarkozy avait reçu le colonel Kadhafi "pendant six longs jours".

 

 

Pour le FN, des logements sociaux plutôt qu'une mosquée

Elle a bien entendu réfuté les accusations de l'avocat Robert Bourgi contre son père à propos d'un financement politique du FN par Omar Bongo en 1988. "Une calomnie" conçue, selon elle, comme un "contre-feu pour éviter qu'on ne s'intéresse au livre de M. Péan, La République des malettes, et son lot de révélations sulfureuses pour la droite. Marine Le Pen a confirmé que son père portait plainte contre l'avocat.

 

 

À propos de la situation économique, elle a fustigé le plan Fillon et regretté que les "grands groupes" ne soient pas davantage mis à contribution, déplorant que la France "jette 15 milliards dans l'incendie de la Grèce" au lieu d'en faire profiter les Français.

 

Elle n'a pas eu plus d'indulgence pour l'initiative de Claude Guéant vis-à-vis des prières de rue. C'est le prix de la caserne louée à Paris aux musulmans qui a choqué la fille de Jean-Marie Le Pen : 30 000 euros par an pour 2 700 mètres carrés.

 La présidente du FN aurait préféré qu'en lieu et place l'État construise des logements sociaux. Laurence Ferrari a tenté de la mettre devant ses contradictions : peut-on déplorer que les musulmans prient dans la rue et critiquer le fait que l'État trouve une solution ? Pour Marine Le Pen, l'État n'avait pas à s'en mêler. Il s'agit, selon la candidate frontiste, d'un "viol de la loi sur la laïcité"

source actualité.

Partager cet article

Repost 0
Published by meuse.ardennes - dans revue de presse
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de meuse.ardennes
  • : parlons de la Meuse , des Ardennes,de tout ou de rien,de l'actualité avec sérieux ou humour,coup de gueule ou coup de coeur.
  • Contact

Passez un bon moment

Image hébergée par servimg.com C'est chouette ici.Sur Meuse Ardennes!!

Recherche

Revenez quand vous voulez

Image hébergée par servimg.com Bonjour et bienvenue sur ce blog

Texte Libre

à bientôt

A bientôt

compteur internet



Total des visiteurs sur Meuse Ardennes


ClicAnimaux.com - Cliquer pour Donner

-------------------