Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 février 2012 4 02 /02 /février /2012 06:23

 


Eric Woerth, ancien ministre du Budget et ex-trésorier de l’UMP et de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2007, devrait être entendu mercredi prochain. En risquant de faire rebondir le scandale en plein campagne présidentielle.



Woerth convoqué, l’affaire Bettencourt (saison 2) se rapproche de l’Elysée
Les juges qui instruisent à Bordeaux la tentaculaire affaire Bettencourt n’ont pas perdu de temps.
 
 Mardi, la cour de cassation, confirmant un arrêt de la cour d’appel de Bordeaux, a définitivement validé l’utilisation à des fins judiciaires des fameux enregistrements réalisés par l’ancien majordome de Liliane Bettencourt à son domicile à Neuilly. Des enregistrements, révélés à l’été 2010, qui avaient déclenché un véritable séisme politique en levant le voile sur une série de possibles délits : évasion fiscale, abus de faiblesse, financement illicite d’activités politiques, trafic d’influence… Mais aussi sur le rôle trouble joué par l’Elysée dans ce dossier et, notamment, les liens – longtemps niés - entre Eric Woerth et l’héritière L’Oréal.

Bref, dès le feu vert de la Cour de cassation, les magistrats qui instruisent le volet politique de l’affaire Bettencourt ont aussitôt convoqué en vue d’une mise en examen, Eric Woerth, ancien ministre du Budget et ex-trésorier de l’UMP et de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2007.
 
L’audition tant attendue devrait avoir lieu mercredi prochain. Le juge Gentil, qui dirige l’enquête, a déjà fait effectuer des perquisitions au siège de l’UMP, réclamé les comptes de campagne de l’actuel chef de l’Etat. Il ne devrait pas manquer d’interroger l’ancien ministre sur les 50.000 euros en liquide que lui aurait remis la milliardaire en janvier 2007, selon les déclarations de Claire Thibout, l’ex-comptable de Liliane Bettencourt. Mais aussi sur ses liens avec l’ancien gestionnaire de fortune de l’octogénaire, Patrice de Maistre, auquel il a remis la légion d’honneur et qui avait engagé son épouse, Florence Woerth.
En clair, l’enquête que le procureur de Nanterre Philippe Courroye s’est ingénié à enterrer est train de se rapprocher à grand pas de l’Elysée. Et ce, à 80 jours du 1er tour de l’élection présidentielle. Exactement ce que le chef de l’Etat voulait éviter.
source marianne

Partager cet article

Repost 0
Published by meuse.ardennes - dans revue de presse
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de meuse.ardennes
  • : parlons de la Meuse , des Ardennes,de tout ou de rien,de l'actualité avec sérieux ou humour,coup de gueule ou coup de coeur.
  • Contact

Passez un bon moment

Image hébergée par servimg.com C'est chouette ici.Sur Meuse Ardennes!!

Recherche

Revenez quand vous voulez

Image hébergée par servimg.com Bonjour et bienvenue sur ce blog

Texte Libre

à bientôt

A bientôt

compteur internet



Total des visiteurs sur Meuse Ardennes


ClicAnimaux.com - Cliquer pour Donner

-------------------