Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 janvier 2012 7 08 /01 /janvier /2012 10:00

Ayrault : "du Fouquet’s à la TVA à 24 %"

 

Jean-Marc Ayrault Paru dans leJDD

Pour Jean-Marc Ayrault, le projet de TVA sociale est un "cambriolage politique".

 

 La campagne a vraiment commencé et les polémiques se multiplient. Sur quoi va se jouer la présidentielle?
La réponse au déclassement individuel et collectif que vivent les Français depuis cinq ans. C’est notre obsession avec François Hollande : que la France retrouve la maîtrise de son avenir. La crise est une excuse trop commode, elle n’est pas venue seule. Il y a des responsables politiques et économiques qui nous y ont plongés. M. Sarkozy est un de ceux-là. Il a fait les mêmes choix politiques. Il a dépouillé l’État et les Français dans une politique de privilèges. Et il démontre tous les jours qu’il est incapable de nous en sortir.

 

Pour vous, tout est de la faute de Nicolas Sarkozy. Ne misez-vous que sur l’antisarkozysme?
L’antisarkozysme ne peut définir une politique mais le bilan de Nicolas Sarkozy est un passif lourd. Il n’a pas protégé les Français de la financiarisation, des effets négatifs de la mondialisation, il s’est montré faible à l’égard des banques. Tout continue comme avant : les bonus, les parachutes dorés, les stock-options… Le redressement sera difficile et doit venir d’une adhésion nationale, de l’envie de se dépasser collectivement. C’est pourquoi François Hollande a souhaité remobiliser le pays et le fédérer autour de trois priorités : la jeunesse, la justice fiscale, la réindustrialisation. Priorités qui doivent s’accompagner d’une réorientation de l’Europe.

 

 

«La hausse de la TVA est le troisième plan de rigueur»

Nicolas Sarkozy a annoncé trois mesures pour l’emploi. La lutte contre le chômage ne peut pas cesser pendant la campagne…
Mais la lutte n’a jamais commencé. En cinq ans, la France a perdu un million d’emplois et rien n’a été fait. Dans le budget 2012, les crédits du travail sont en baisse de 12%. Il nous dit maintenant : Eurêka! Je vais faire la TVA sociale pour baisser le coût du travail pour les entreprises! Mais cette hausse de la TVA n’est rien d’autre que le troisième plan d’austérité, une hausse massive des impôts pour les ménages. Le simple transfert des cotisations familles des entreprises (40 milliards) sur la consommation représentera a minima une hausse de 4 points de TVA. C’est une aberration en période de récession. Le quinquennat de M. Sarkozy a commencé au Fouquet’s et se termine par la TVA à 24 %.

 

 

Le projet de loi sur la TVA sociale sera présenté en février. Que ferez-vous pour empêcher son adoption?
Ce calendrier est un cambriolage politique. Nicolas Sarkozy veut mettre les Français devant le fait accompli avant l’élection présidentielle. Le sommet social du 18 janvier ne sert à rien puisque tout est décidé à l’avance. La bataille parlementaire sera donc le moment de vérité comme nous l’avons fait pour le bouclier fiscal. Bien sûr la droite peut passer en force à l’Assemblée où elle a encore la majorité, mais je souhaite bien du plaisir aux députés UMP quand ils iront défendre cette TVA à 24 % devant les électeurs. Ce qu’a fait Sarkozy, un vote populaire peut le défaire. François Hollande s’y est engagé s’il est élu.

 

 

La campagne de François Hollande a eu du mal à démarrer, il a baissé dans les sondages. Peut-on gagner sans programme?
Depuis le début de la campagne, tout le débat se fait autour des idées de François Hollande : la réforme fiscale, le patriotisme industriel, le contrat de génération, la réduction du nucléaire, la renégociation du traité européen. C’est un redressement novateur de très grande ampleur qu’il propose, dans la lignée de 1958 ou de 1981. Le programme de la droite, lui, tient en une ligne : continuer avec Nicolas Sarkozy.

 

 

«Bayrou est un concurrent politique»
On a l’impression que Hollande se contente de gérer son avance dans les sondages. La stratégie est risquée?
Il y a beaucoup plus de courage et d’audace à vouloir remettre la République à l’endroit qu’à tout promettre pour ne rien tenir. Les Français ne veulent plus d’un président "moi je" qui ne pense qu’à lui. Ils cherchent un président efficace, juste, qui fasse corps avec la nation et qui par son exemplarité leur donne envie de se transcender.

 

Vous êtes un homme de l’Ouest, terre favorable aux centristes. Pour vous, François Hollande a-t-il raison de fermer la porte à François Bayrou?
Il est un concurrent politique. C’est un homme seul. Où se situe-t-il? C’est à lui de sortir de ses ambiguïtés. François Hollande mène sa campagne par rapport à ce qu’il croit. Il est dans une relation avec les Français, pas dans des combinaisons politiques.

 

Les couches populaires penchent vers Marine Le Pen ou vers l’abstention. Que doit leur dire la gauche pour qu’elles votent pour vous, ce qu’elles ne font plus depuis longtemps?

La gauche ne les a jamais laissés tomber. Elle a toujours défendu leurs droits à défaut de toujours savoir leur parler. Je récuse ce discours compassionnel ou populiste à la mode qui les considère comme une espèce naturelle à protéger et qui les oublie l’élection sitôt refermée. Notre démarche est de leur rendre tout simplement leur place et leur dignité. Revalorisation du travail à travers un immense effort de réindustrialisation face aux dégâts de la mondialisation, retraite à 60 ans pour ceux qui ont leurs 41 annuités de cotisation et ont commencé à travailler jeunes. Justice fiscale pour que le poids de la dette ne repose pas sur leurs épaules. Mais il faut aussi réhabiliter des valeurs auxquelles elles sont attachées et qui forment notre matrice républicaine : le patriotisme, le civisme, le droit à la sécurité pour tous, l’exemplarité des élites. J’ai la conviction que c’est dans cette noblesse que la gauche va retrouver la France populaire

sourse le jdd.

Le président du groupe PS à l’Assemblée et proche du candidat socialiste compare le projet de TVA sociale à un "cambriolage politique".

Partager cet article

Repost 0
Published by meuse.ardennes - dans revue de presse
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de meuse.ardennes
  • : parlons de la Meuse , des Ardennes,de tout ou de rien,de l'actualité avec sérieux ou humour,coup de gueule ou coup de coeur.
  • Contact

Passez un bon moment

Image hébergée par servimg.com C'est chouette ici.Sur Meuse Ardennes!!

Recherche

Revenez quand vous voulez

Image hébergée par servimg.com Bonjour et bienvenue sur ce blog

Texte Libre

à bientôt

A bientôt

compteur internet



Total des visiteurs sur Meuse Ardennes


ClicAnimaux.com - Cliquer pour Donner

-------------------