Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 août 2011 7 28 /08 /août /2011 15:02

« C'est en ce lieu aussi imposant que sinistre que fut installé, en 1917, un camp d'extermination de prisonniers punis », décrit Marcel Savart dans son livre sur le bagne de Sedan. Une plaque est apposée à l'entrée du château à la mémoire de milliers de personnes mortes en ce lieu.

« C'est en ce lieu aussi imposant que sinistre que fut installé, en 1917, un camp d'extermination de prisonniers punis », décrit Marcel Savart dans son livre sur le bagne de Sedan. Une plaque est apposée à l'entrée du château à la mémoire de milliers de personnes mortes en ce lieu.


SEDAN (Ardennes). 5.000 morts de faim, des travaux forcés ou sous les coups. Le bilan est lourd pour les bagnards internés au château fort entre janvier 1917 et novembre 1918.

 

CE n'est pas vraiment le meilleur attrait touristique du château de Sedan, mais pourtant une part de l'histoire. Pas simple cependant d'en trouver une trace dans les livres, les brochures ou même sur internet.
 

Heureusement, il en reste quelques-uns pour perpétuer le devoir de mémoire, aussi douloureux puisse-t-il être, et rappeler cet épisode peu glorieux du temps où le château fort servit de bagne, de janvier 1917 à novembre 1918

.
Parmi ceux-là, on trouve notamment Pierre Goubet, fils de Georges Goubet, déporté résistant et ancien interné du bagne de Sedan.
Georges Goubet a participé à l'ouvrage Le Bagne de Sedan écrit par Marcel Savart, lui aussi interné de Sedan et des kommandos de Bazeilles et des Crassiers de la Chiers. Un ouvrage qui faisait suite à un autre Quarante après - Martyrologe de la zone envahie - Massacres et déportations.

 


Dans ce dernier ouvrage - un des rares donc qui évoquent le bagne de Sedan -, Marcel Savart n'a d'autres prétentions que « le souci de la vérité ».
Qualifiant ce bagne comme « unique en Europe », Marcel Savart fut du premier groupe de 25 à prendre possession de « ce sinistre lieu ».
Jean-Claude Auriol, historien, avait donné une conférence, voilà quelques années, sur ces compagnons de misère au bagne de Sedan.

Il y a tant de choses à dire sur Sedan en 1914-1918, même si, bien sûr, il n'y a pas que dans la cité de Turenne où, à l'époque, on pouvait vivre un enfer.
Le château fort de Sedan comme camp de concentration d'otages civils et les lieux de travaux forcés qui lui furent rattachés, avouez tout de même que le sujet est peu flatteur, voire tabou. Ce qui explique sans doute le peu d'étude sur le sujet.


« La citadelle a donc servi de camp à des milliers de civils résistants français et belges condamnés aux travaux forcés par les autorités allemandes. Beaucoup y sont morts », apprenait Jean-Claude Auriol.

Au travail ou à la morgue

Mais pourquoi faire de Sedan un tel lieu de honte ? Selon les éléments rassemblés, les hypothèses divergent.
En voilà une. Pendant la Première Guerre mondiale, Sedan se trouvait à l'arrière du front, front qui, dans notre région, allait de Reims à Verdun. Les Allemands firent, de Sedan, une « ville hôpital » où ils soignaient leurs soldats. L'alimentation et les fournitures étaient assurées par des réquisitions qui, ajoutées à toutes les autres, rendaient la vie matérielle des Sedanais chaque jour plus difficile.

Une autre met en rapport la présence du casernement Asfeld où les morts étaient transportés pour y être disséqués - des milliers de patriotes français et belges ont ainsi péri. On aurait dénombré 200 survivants en novembre 1918 sur 5.240 internés.

Semblable au quotidien des camps d'extermination de la Seconde Guerre mondiale, les internés mourraient de faim, en été réduit à manger les rats et même de l'herbe. Sans cesse, ils étaient roués de coups par leurs bourreaux.
Une bien triste page de l'histoire du château donc, et de Sedan, mais qui ne doit pas être jetée aux oubliettes pour autant.

source l'ardennais

Partager cet article

Repost 0
Published by meuse.ardennes - dans revue de presse
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de meuse.ardennes
  • : parlons de la Meuse , des Ardennes,de tout ou de rien,de l'actualité avec sérieux ou humour,coup de gueule ou coup de coeur.
  • Contact

Passez un bon moment

Image hébergée par servimg.com C'est chouette ici.Sur Meuse Ardennes!!

Recherche

Revenez quand vous voulez

Image hébergée par servimg.com Bonjour et bienvenue sur ce blog

Texte Libre

à bientôt

A bientôt

compteur internet



Total des visiteurs sur Meuse Ardennes


ClicAnimaux.com - Cliquer pour Donner

-------------------