Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 septembre 2011 2 13 /09 /septembre /2011 09:12
Affaire Mediator: la juge Prévost-Desprez dessaisie

La juge Isabelle Prévost-Desprez est provisoirement dessaisie du dossier Mediator pour des propos tenus dans le livre "Sarko m'a tuer".

Après ses déclarations concernant de supposées livraisons d'argent à Nicolas Sarkozy, la magistrate est convoquée le 14 septembre prochain. Elle perd également le dossier du Mediator, révèle Le Monde. 

La juge Isabelle Prévost-Desprez ne présidera pas l'audience sur le dossier Mediator fin septembre à Nanterre après ses propos mettant en cause Nicolas Sarkozy dans l'affaire Bettencourt.

 

La magistrate doit par ailleurs être entendue le 14 septembre à Bordeaux par le juge Jean-Michel Gentil à propos de ses déclarations dans le livre Sarko m'a tuer, selon Le Monde

>> Lire aussi: Ce que révèle Sarko m'a tuer 

Dans cet ouvrage, Isabelle Prévost-Desprez affirme que l'ex-infirmière de Liliane Bettencourt a "confié à (sa) greffière, après son audition par (elle): 'J'ai vu des remises d'espèces à Sarkozy mais je ne pouvais le dire sur procès-verbal'". Des propos démentis depuis par les protagonistes. 

Les justiciables ne doivent pas être les otages des antagonismes du moment 

 

Jean-Michel Hayat a précisé qu'il avait demandé à la juge "d'envisager de lui céder la présidence des audiences de procédure du 26 et 27 septembre dans le dossier Mediator pour préserver les justiciables des antagonismes récurrents au tribunal de Nanterre, ce qu'elle a accepté vendredi". 

"Isabelle Prévost-Desprez a adhéré à cette mesure conservatoire de nature à préserver la juridiction et proposée dans un souci d'apaisement des tensions", a ajouté Jean-Michel Hayat, qui présidera donc les prochaines audiences.

 

"Les justiciables ne doivent pas être les otages des antagonismes du moment", a-t-il conclu. 

Après la publication de Sarko m'a tuer, des voix s'étaient élevées pour demander des sanctions disciplinaires contre Isabelle Prévost-Desprez, en conflit notoire avec le procureur de Nanterre Philippe Courroye.

   

La 15e chambre du tribunal correctionnel de Nanterre, présidée par Isabelle Prévost-Desprez, est saisie de plusieurs citations directes visant notamment le groupe Servier, son fondateur de 88 ans Jacques Servier, ainsi que la société Biopharma, qui a commercialisé le Mediator pour des faits de tromperie aggravée.

source l'express

Partager cet article

Repost 0
Published by meuse.ardennes - dans revue de presse
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de meuse.ardennes
  • : parlons de la Meuse , des Ardennes,de tout ou de rien,de l'actualité avec sérieux ou humour,coup de gueule ou coup de coeur.
  • Contact

Passez un bon moment

Image hébergée par servimg.com C'est chouette ici.Sur Meuse Ardennes!!

Recherche

Revenez quand vous voulez

Image hébergée par servimg.com Bonjour et bienvenue sur ce blog

Texte Libre

à bientôt

A bientôt

compteur internet



Total des visiteurs sur Meuse Ardennes


ClicAnimaux.com - Cliquer pour Donner

-------------------