Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 décembre 2011 5 30 /12 /décembre /2011 09:39

L’intermédiaire franco-libanais Ziad Takieddine, mis en examen dans le volet financier de l’affaire Karachi, a été contrôlé en juillet 1994 par les douanes françaises à la frontière suisse avec 500 000 francs en liquide dans sa voiture.

L'homme d'affaires franco-libanais à la réputation sulfureuse a été arrêté en 1994 à la frontière suisse en possession de 500 000 francs.

L'homme d'affaires franco-libanais à la réputation sulfureuse a été arrêté en 1994 à la frontière suisse en possession de 500 000 francs. © Keystone

C'est avec un demi-million de francs dans ses poches que l'homme d'affaires franco-libanais Takieddine a tenté de passer la frontière franco-suisse en 1994. Le site d'informations en ligne Mediapart le révèle ce jour sans dire de quelle poste-frontière il s'agit. 

 

M. Takieddine a reconnu l’existence du contrôle mais précisé qu’il n’avait rien à voir avec les procédures judiciaires le visant, disant que la somme était destinée à des dépenses personnelles.

Dans la tentaculaire affaire Karachi, M. Takieddine a notamment été mis en examen en septembre pour complicité et recel d’abus de biens sociaux par les juges Renaud Van Ruymbeke et Roger Le Loire.

Rétrocommissions

Les magistrats cherchent à déterminer si d’éventuelles rétrocommissions en marge de contrats d’armement auraient pu servir au financement illicite de la campagne présidentielle d’Edouard Balladur en 1995.

Hélène Gaubert, l’épouse de l’ex-conseiller de Nicolas Sarkozy Thierry Gaubert, avait affirmé aux enquêteurs que M. Takieddine s’était rendu en Suisse avec son époux sur la période 1994-1995 afin de récupérer des valises "volumineuses de billets" qui étaient ensuite récupérées par Nicolas Bazire, ancien directeur de campagne de M. Balladur. Des accusations que MM Takieddine, Bazire et Gaubert, qui ont tous été mis en examen, rejettent.

Or, à en croire un procès-verbal de la direction générale des douanes cité jeudi par Mediapart qui a récemment été transmis aux juges, M. Takieddine a été interpellé le 28 juillet 1994 au poste-frontière de Ferney-Voltaire (Ain) en possession d’un sac plastique contenant 500.000 francs (76.000 euros actuels) dissimulé sous un siège de sa voiture.

Contrôle fiscal

Interrogé par un agent des douanes, il aurait déclaré avoir peu auparavant retiré la somme dans un coffre lui appartenant dans une banque suisse, selon Mediapart, qui précise que les douaniers ont saisi les "marchandises en fraude (numéraire)" et que M. Takieddine a ensuite subi un contrôle fiscal.

"Ce contrôle de juillet 1994 n’a rien à voir avec les procédures judiciaires en cours. Cette somme était destinée à des dépenses personnelles", s’est défendu jeudi M. Takieddine "J’ai payé une amende et je suis reparti."

source  Le Matin

Partager cet article

Repost 0
Published by meuse.ardennes - dans revue de presse
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de meuse.ardennes
  • : parlons de la Meuse , des Ardennes,de tout ou de rien,de l'actualité avec sérieux ou humour,coup de gueule ou coup de coeur.
  • Contact

Passez un bon moment

Image hébergée par servimg.com C'est chouette ici.Sur Meuse Ardennes!!

Recherche

Revenez quand vous voulez

Image hébergée par servimg.com Bonjour et bienvenue sur ce blog

Texte Libre

à bientôt

A bientôt

compteur internet



Total des visiteurs sur Meuse Ardennes


ClicAnimaux.com - Cliquer pour Donner

-------------------