Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 avril 2016 6 09 /04 /avril /2016 12:03

Le nouveau président de la région Hauts-de-France, Xavier Bertrand, se voulait exem­plaire en renonçant à ses fonc­tions de député et de maire pour respec­ter le prin­cipe de non cumul des mandats. Pour compen­ser, il s’est octroyé une augmen­ta­tion de 4000 euros.

Le non cumul des mandats oui, la perte de reve­nus non. Xavier Bertrand avait voulu montrer l’exemple et marquer une rupture avec les petits arran­ge­ments de la classe poli­tique qui dégoûtent tant les élec­teurs, mais c’est raté. Juste après son élec­tion à la tête de la région Hauts-de-France (qui s’ap­pe­lait encore Nord-Pas-de-Calais), l’élu de droite avait déclaré qu’il aban­don­nait ses mandats de député et de maire pour mieux se consa­crer à sa nouvelle fonc­tion.

Mais en paral­lèle, selon La voix du Nord, il a fait voter une augmen­ta­tion de 4000 euros brut en tant que président d’ag­glo­mé­ra­tion alors qu’au­pa­ra­vant il ne touchait rien pour cette fonc­tion (sinon il aurait dépassé le plafond auto­risé).

Cette hausse, qui au final s’élève à 2400 euros après prélè­ve­ment, compense la perte liée à l’aban­don de ses reve­nus de député et de maire. De 8 300 euros brut par mois, sans comp­ter les 5 770 euros brut d’in­dem­nité repré­sen­ta­tive des frais de mandat (IRFM) et les nombreux avan­tages comme le train gratuit, ou douze vols par an en France, Xavier Bertrand ne touchait en effet plus que 5239 euros brut en étant simple président de région.

Pas assez visi­ble­ment pour celui qui se défend en affir­mant qu’il reste «5% en dessous du maxi­mum» et que s’il était resté député, sa situa­tion «aurait été plus confor­table» car il touche­rait «les mêmes indem­ni­tés, mais l’IRFM en plus». La déci­sion de Xavier Bertrand passe mal et risque d’écor­ner son image alors qu’il fait tout pour la lisser.

Et lorsqu’on la met en paral­lèle avec une anec­dote révé­lée par Anna Cabana dans son livre Quelques minutes de vérité, qui sort le 6 avril chez Gras­set, on en rigo­le­rait presque. La jour­na­liste poli­tique raconte en effet comment Xavier Bertrand a voulu donner une leçon à Natha­lie Kosciusko-Mori­zet. Pour bien lui expliquer la diffé­rence entre elle, à qui on reproche souvent son côté bour­geois, et lui, proche du peuple, il disait: «Je suis comme les gens. Contrai­re­ment à toi, je suis un plouc, moi. J’ai des goûts de plouc, des pompes de plouc, regarde!».

sourcehttp://www.gala.fr/l_actu/news_de_stars/xavier_bertrand_s_augmente_de_4000_euros_et_tacle_nkm_362397

Partager cet article

Repost 0
Published by meuse.ardennes - dans revue de presse
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de meuse.ardennes
  • : parlons de la Meuse , des Ardennes,de tout ou de rien,de l'actualité avec sérieux ou humour,coup de gueule ou coup de coeur.
  • Contact

Passez un bon moment

Image hébergée par servimg.com C'est chouette ici.Sur Meuse Ardennes!!

Recherche

Revenez quand vous voulez

Image hébergée par servimg.com Bonjour et bienvenue sur ce blog

Texte Libre

à bientôt

A bientôt

compteur internet



Total des visiteurs sur Meuse Ardennes


ClicAnimaux.com - Cliquer pour Donner

-------------------